C’est une première en France. Dès le 10 décembre 2018, le premier préservatif remboursé par la Sécu à hauteur de 60% sera disponible sur prescription médicale (chez votre sage-femme ou votre médecin). Pour l’instant seul les préservatifs masculins lubrifié Eden® des laboratoires Majorelle bénéficient de ce remboursement.

Le préservatif moyen de protection efficace contre le VIH et les IST

Le préservatif reste le moyen de protection le plus sûr contre les IST (VIH, herpes virus de type 2, papillomavirus, hépatite B, syphilis, chlamydia, gonorrhée et trichomonas). Il ne s’agit pas d’un gadget sexuel mais bien d’un véritable outil de prévention indispensable à tout âge.

« Aujourd’hui, nous découvrons chaque année environ 6.000 nouveaux cas, (…) notamment chez les jeunes, autour de 800 à 1.000 nouveaux cas chez des gens de moins de 25 ans, qui utilisent souvent le préservatif pour leur premier rapport sexuel, mais pas dans les actes suivants » – Agnés Buzin (Ministre de la Santé).

Tous les préservatifs sont-ils remboursés ?

Non. Pour le moment seuls les préservatifs masculins lubrifié Eden® des laboratoires Majorelle bénéficient de ce remboursement (en boite de 6 taille classique et XL, en boite de 12 et 24 taille classique).
Les préservatifs féminins et les préservatifs d’autres marques ne sont pas concernés pour le moment.

Combien coûtent-ils ?

Disponible uniquement en pharmacie et sur prescription médicale, les préservatifs sont moins cher que les prix du marché. La boîte de six préservatifs Eden® sera vendue 1,30 €, la boîte de 12 coûtera 2,60 € et la boîte de 24 est fixée à 5,20 €. Avant remboursement.

Le taux de remboursement est de 60 % par l’Assurance Maladie. Une boîte de six sera donc remboursée à hauteur de 78 centimes, le reste à charge sera donc de 0,54 € pour le consommateur.

Comment se les procurer ?

Ce préservatif remboursé nécessite une prescription préalable par votre sage-femme ou un médecin. Les femmes comme les hommes, les adolescents, les adultes tout comme les seniors peuvent bénéficier de cette prescription.
Cette prescription de préservatifs pourra notamment se faire via la consultation de prévention gratuite, récemment mise en place pour les 15-17 ans. Cette consultation est l’occasion pour les médecins d’informer les adolescents sur la contraception et les infections sexuellement transmissibles.

Une fois la prescription faite il faut aller en pharmacie pour acheter ces préservatifs (non disponible en grande surface) et bénéficier du remboursement via la Carte Vitale.

 

Qui sommes-nous ?

L’association des sages-femmes libérales de la Somme (ASFLS) a pour objet  la promotion des compétences des sages-femmes auprès de la population, et le travail en réseau entre professionnels.

ASFLS
Siège social : 17 rue Georges Amson 80500 Montdidier
N° Siret : 82769472000018

Liens utiles :

Réseau périnatal Picardie, Sage-femme libéral, suivi
Asso Somme, 80, parents, sage-femme, chrysalide, couche culotte
Réseau périnatal Picardie, Sage-femme libéral, suivi
Allaitement, portage en écharpe, Sage-femme libéral, suivi, Amiens, Abbeville, Somme, 80
Somme, Amiens, Abbeville, Boite à outils de la famille, Sage-femme libéral, suivi
Somme, Amiens, Abbeville, Allaitement, Théola, Portage, Massage, Sage-femme libéral, suivi

Vous informer

Tabac info service, sage-femmes, accouchement, tabac
Tabac info service, sage-femmes, accouchement, tabac
Tabac info service, sage-femmes, accouchement, tabac
Tabac info service, sage-femmes, accouchement, tabac
Tabac info service, sage-femmes, accouchement, tabac
Tabac info service, sage-femmes, accouchement, tabac
Tabac info service, sage-femmes, accouchement, tabac